TÉLÉCHARGER VERITAS SOFTWARE CONSOLE GRATUITEMENT

TÉLÉCHARGER VERITAS SOFTWARE CONSOLE GRATUITEMENT

TÉLÉCHARGER VERITAS SOFTWARE CONSOLE GRATUITEMENT

Pour information, le test ci-dessous a été effectué avec la version Les 2 versions sont payantes. Et oui, la qualité, ça a un prix! Bien évidemment, les tarifs sont plus élevés pour les versions destinées à la sauvegarde de serveur ou la sauvegarde de machine virtuelle. Sauvegarde sur le périphérique de stockage de votre choix : sauvegarde sur disque dur local, disque dur externe, disque réseaux, NAS, FTP, cloud via le service Acronis Cloud Storage.

Nom: veritas software console gratuitement
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre!
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:18.80 Megabytes

Grâce à la protection permanente des données et à la technologie de restauration granulaire Granular Recovery en instance de brevet prenant en charge les principales applications Microsoft, les données stratégiques de l'entreprise sont toujours protégées et peuvent être restaurées efficacement en quelques secondes si nécessaire. Principales fonctionnalités Solution de protection des données leader sur le marché pour les environnements physiques et virtuels.

La technologie de restauration granulaire Granular Recovery Technology , en instance de brevet, permet de restaurer les données des applications Microsoft stratégiques en quelques secondes. Configuration centralisée à trois niveaux, avec reporting et gestion des correctifs.

Se reporter à "Installation ou mise à niveau silencieuse des serveurs NetBackup" à la page Pour effectuer cette modification, vous devez commencer par désinstaller la version précédente de NetBackup avant d'installer la nouvelle version. Conversion des serveurs sans basculement en serveurs NetBackup avec basculement en cluster Pour les mises à niveau Enterprise NetBackup, vous ne pouvez pas convertir un serveur sans basculement existant en serveur NetBackup à haute disponibilité avec basculement en cluster.

Prise en charge de version entre les serveurs et les clients Assurez-vous que la version NetBackup de chaque serveur est au moins égale à la version de tous les clients.

Les versions antérieures du logiciel installées sur les serveurs peuvent rencontrer des problèmes de compatibilité avec les versions ultérieures installées sur les clients. Versions de produit additionnel NetBackup Access Control NBAC Les modules additionnels doivent être de la même version que le serveur NetBackup ou le client sur lequel le module additionnel est installé.

A partir de NetBackup 7. Une mise à niveau distincte n'est plus requise. Une mise à niveau vers la version 7. Ces fichiers ne sont pas mis à niveau quand vous mettez à niveau vers NetBackup 7. Conflits avec des clients antérieurs et des nouvelles fonctionnalités Console d'administration NetBackup Si vous disposez de clients NetBackup non pris en charge par NetBackup 7.

Si vous n'envisagez pas de mettre à niveau les versions précédentes de ces clients, déplacez-les vers une politique à part. Vous devez fermer la console d'administration NetBackup lorsque vous effectuez une mise à niveau de NetBackup. Dans le cas contraire, NetBackup peut entraîner une mise en échec forçant le redémarrage.

Le vérificateur de l'environnement est disponible sous forme de lien dans le navigateur DVD et représente une fonction autonome que vous exécutez avant une installation ou une mise à niveau.

Le vérificateur de l'environnement vous offre les capacités suivantes : Evaluer un système pour déterminer s'il est prêt pour une nouvelle installation ou mise à niveau NetBackup Exécuter l'évaluation sur des systèmes Windows locaux et distants Créer une liste d'ordinateurs distants à contrôler, de façon manuelle ou en parcourant le réseau Exécuter le vérificateur de l'environnement sur toutes les plates-formes Windows prises en charge qui prennent en charge NetBackup en tant que serveur maître ou serveur de médias x86 et x64 Générer des rapports HTML pour une consultation immédiate Se reporter à " Exécution du vérificateur de l'environnement de préinstallation" à la page Exécution du vérificateur de l'environnement de préinstallation Utilisez la procédure suivante pour exécuter le vérificateur de l'environnement et évaluer si les ordinateurs sont prêts pour l'installation de NetBackup.

Si la fonction d'exécution automatique est désactivée, accédez au lecteur de DVD et exécutez Browser. Images ESD fichiers téléchargés 28 28 Préparation de l'installation Vérificateur de l'environnement de préinstallation NetBackup Accédez au répertoire qui contient les images et exécutez Browser.

Une fois le contrôle de l'ordinateur terminé, une page récapitulative apparaît qui décrit les résultats. Remarque : Vous pouvez conserver l'option Vérificationdel'environnementlocal pour inclure l'ordinateur local.

TÉLÉCHARGER VERITAS SOFTWARE CONSOLE GRATUITEMENT

Vous pouvez également désélectionner cette option pour l'exclure. Dans l'écran Distant, ajoutez ou supprimez les ordinateurs à contrôler comme suit : Ajouter un serveur de la liste Cliquez sur cette option pour sélectionner un ordinateur dans la liste des systèmes disponibles sur votre réseau.

Cliquez ensuite sur Suivant.

Entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe appropriés pour l'ordinateur sélectionné, puis cliquez sur OK. Ajouter un serveur manuellement Cliquez sur cette option pour ajouter des noms d'ordinateur manuellement. Dans la boîte de dialogue Sélection manuelle d'ordinateurdistant, entrez le nomdedomaine et le nom de serveur appropriés, puis cliquez sur OK. Dans la boîte de dialogue Informations d'authentificationdeconnexiondel'ordinateur distant, entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe appropriés, puis cliquez sur OK.

Supprimer Pour supprimer un ordinateur de la liste Ordinateursdistants, sélectionnez l'ordinateur dans la liste et cliquez sur Supprimer. Une fois que tous les ordinateurs que vous voulez contrôler sont ajoutés à la liste Ordinateurs distants, cliquez sur Suivant.

Le vérificateur de l'environnement exécute un processus de validation pour chaque ordinateur distant. Une fois que tout est terminé, cliquez sur Suivant pour démarrer la vérification sur tous les ordinateurs répertoriés.

Cliquez sur un nom d'ordinateur pour consulter les résultats complets relatifs à cet ordinateur. La section suivante décrit les symboles qui peuvent apparaître dans un résumé : Coche verte Point d'exclamation jaune X rouge Indique que l'élément répond aux conditions requises pour une installation ou une mise à niveau de NetBackup.

Indique qu'un problème potentiel a été détecté et que cela peut éventuellement provoquer un problème lors d'une installation ou une mise à niveau de NetBackup. Indique que l'élément ne répond pas aux conditions requises pour l'installation de NetBackup.

Tout élément du rapport de résumé marqué d'un X rouge doit être corrigé avant d'essayer d'installer ou de mettre à niveau NetBackup.

Guide du module complémentaire Veritas NetBackup pour la console Microsoft SCVMM. Version 8.1

Remarque : Symantec recommande de prendre des mesures pour tous les éléments marqués d'un point d'exclamation jaune ou d'un X rouge. Ensuite, réexécutez le vérificateur de l'environnement.

Pour enregistrer le fichier des résultats à un emplacement différent, cliquez sur Modifier le chemin, entrez l'emplacement approprié, puis cliquez sur Enregistrer. Si vous ne voulez pas enregistrer le fichier des résultats, désélectionnez la case Enregistrer les résultats dans.

Pour garantir des sauvegardes et des restaurations fiables, vous devez d'abord configurer les périphériques pour fonctionner avec le système d'exploitation. Avant d'installer NetBackup 7.

À lire aussi

Pour préparer et connecter de nouveaux périphériques, exécutez les tâches suivantes : Définissez l'id SCSI cible. Le terme "compatible" signifie que le périphérique et la carte de bus hôte sont du même type. Exemple : carte asymétrique, différentielle haute tension, différentielle basse tension ou Fibre Channel. Configuration Pour configurer des périphériques de stockage afin de leur permettre de fonctionner avec le système d'exploitation, consultez la documentation suivante : Instructions des fournisseurs de périphériques et de systèmes d'exploitation.

Consultez le Guide de configuration de périphériques NetBackup. Consultez le chapitre correspondant à votre système d'exploitation. Installation NetBackup Après avoir installé, configuré et vérifié le fonctionnement de tous les périphériques de stockage avec le système d'exploitation, vous pouvez installer NetBackup. Avertissement : Une mauvaise configuration des périphériques peut entraîner des erreurs de sauvegarde, des pertes de données ou les deux.

Pour des raisons pratiques, Symantec met périodiquement à jour ce document sur le site Web de support de Symantec. Ces systèmes doivent être remplacés par des systèmes pris en charge avant d'effectuer la mise à niveau vers NetBackup 7. Pour plus d'informations sur la prise en charge du matériel et des systèmes d'exploitation dans NetBackup 7.

Liste de compatibilité des serveurs NetBackup Enterprise et des systèmes d'exploitation serveur 7. Un serveur UNIX ou Linux non pris en charge matériel ou système d'exploitation doit être remplacé par toute autre plate-forme serveur UNIX ou Linux et un système d'exploitation pris en charge.

Les serveurs maîtres Red Hat Linux font toutefois exception à la règle voir l'article suivant. La version de Red Hat Linux et l'architecture serveur peuvent être différente. Pour plus d'informations sur le remplacement des serveurs NetBackup en fonction des plates-formes et des systèmes d'exploitation, consultez les documents suivants sur le site Web de support de Symantec : Pour les serveurs maîtres Windows : Pour les serveurs maîtres UNIX : Pour les serveurs de médias : Pour plus d'informations sur les spécificités des mises à niveau vers la version 7.

Vous ne pouvez pas migrer des catalogues et des bases de données d'une version de NetBackup vers une version différente. Supposons par exemple que l'ancien serveur utilise NetBackup Vous devez installer la même version sur le nouveau serveur avant de pouvoir effectuer la mise à niveau. Cette sauvegarde est ensuite utilisée pour restaurer le catalogue sur le nouveau système pris en charge et terminer la migration.

L’iPhone a 10 ans : Cisco lui offre une app de sécurité pour l’entreprise

La méthode utilisée pour créer la sauvegarde de catalogue peut modifier la façon dont elle doit être restaurée sur le nouveau système.

Par exemple : Si vous sauvegardez le catalogue sur une bande ou un disque Si vous sauvegardez le catalogue sur un serveur maître ou un serveur de médias Pour plus d'informations sur la création d'une sauvegarde de catalogue à chaud, consultez le Guide de dépannage NetBackup. Remplacement des serveurs maîtres NetBackup non pris en charge Les étapes suivantes décrivent uniquement les principales tâches à exécuter pour le remplacement d'un serveur maître non pris en charge.

Pour connaître la procédure complète, consultez les documents suivants sur le site du support de Symantec : Pour plus d'informations sur les spécificités des mises à niveau vers la version 7.

NetBackup doit être installé sur le même chemin d'accès et au même emplacement que l'ancien serveur. Pour plus d'informations sur la création d'une sauvegarde de catalogue à chaud, consultez le Guide de dépannage NetBackup.

Après avoir vérifié la réussite de l'opération, vous pouvez mettre à niveau vers NetBackup 7.

Remplacement des serveurs de médias NetBackup non pris en charge Les étapes suivantes décrivent uniquement les principales tâches de remplacement d'un serveur de médias non pris en charge. Pour connaître la procédure complète, consultez le document suivant sur le site du support de Symantec : Pour plus d'informations sur les spécificités des mises à niveau vers la version 7.

En outre, assurez-vous que vous spécifiez la liste de serveurs supplémentaires qui ont été identifiés sur l'ancien serveur.

Installation de NetBackup Pour les nouvelles installations NetBackup, le logiciel doit être installé dans l'ordre suivant : Etape 1 Etape 2 Etape 3 Etape 4 Etape 5 Installez le logiciel de serveur maître.

Les Solutions Linux VERITAS Software

Le contrat de licence accompagnant le logiciel ne modifie aucun des droits ou obligations que vous pouvez avoir sous ces licences de source ouverte ou de logiciel gratuit. Reportez-vous au document des mentions légales tierces accompagnant ce produit Veritas ou disponible à l'adresse : Le produit décrit dans ce document est distribué dans le cadre de licences limitant son utilisation, sa copie, sa distribution et sa décompilation ou son ingénierie inverse.

Vous ne pouvez reproduire aucune partie de ce document sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit sans avoir reçu au préalable l'autorisation écrite de Veritas Technologies LLC et de ses ayants droits éventuels. Le logiciel et la documentation sous licence sont considérés comme logiciel informatique commercial selon les définitions de la section FAR et soumis aux restrictions spécifiées dans les sections FAR , "Commercial Computer Software - Restricted Rights" et DFARS et "Commercial Computer Software and Commercial Computer Software Documentation" en vigueur et selon toute autre législation en vigueur, qu'ils soient fournis par Veritas en tant que services locaux ou hébergés.

Toute utilisation, modification, reproduction, représentation ou divulgation du logiciel ou de la documentation sous licence par le gouvernement des Etats-Unis doit être réalisée exclusivement conformément aux conditions de Contrat. Tous les services de support sont fournis conformément à votre contrat de support et à les politiques de support technique en vigueur dans l'entreprise à ce moment.

Pour plus d'informations sur les offres de support et comment contacter le support technique, rendez-vous sur notre site web : Vous pouvez gérer les informations de votre compte Veritas à l'adresse URL suivante : Si vous avez des questions concernant un contrat de support existant, envoyez un message électronique à l'équipe d'administration du contrat de support de votre région : Dans le monde entier sauf le Japon Japon Documentation Assurez-vous que vous utilisez la version actuelle de la documentation.

Chaque document affiche la date de la dernière mise à jour sur la page 2. La documentation la plus récente est disponible sur le site web de Veritas : Commentaires sur la documentation Vos commentaires sont importants pour nous. Suggérez des améliorations ou rapportez des erreurs ou omissions dans la documentation.

Indiquez le titre et la version du document, le titre du chapitre et le titre de la section du texte que vous souhaitez commenter. Envoyez le commentaire à : Vous pouvez également voir des informations sur la documentation ou poser une question sur le site de la communauté Veritas : 4 Services and Operations Readiness Tools SORT de Veritas Les Services and Operations Readiness Tools SORT de Veritas est un site web qui fournit de l'information et des outils pour automatiser et simplifier certaines tâches administratives qui prennent du temps.

Selon le produit, SORT vous aide à préparer les installations et les mises à jour, à identifier les risques dans votre datacenter et à améliorer l'efficacité opérationnelle. Pour voir quels services et quels outils SORT fournit pour votre produit, voyez la fiche de données : 5 Table des matières Chapitre 1 Présentation et remarques Pour ce faire, vous pouvez utiliser le module complémentaire suivant dans la console de SCVMM : Récupérer la machine virtuelle complète sur son emplacement initial ou sur un autre emplacement.

Surveiller la progression des travaux de récupération que le module complémentaire a lancés. Se reporter à "Remarques sur la restauration des machines virtuelles Hyper-V à l'aide de l'assistant de récupération" à la page Le module complémentaire est désactivé pour tous les utilisateurs connectés avec un autre rôle. Le module complémentaire NetBackup doit être installé par chaque utilisateur qui veut l'utiliser.

Se reporter à "Accès à l'assistant de récupération" à la page Pour les versions ultérieures du module complémentaire NetBackup pour SCVMM : en raison des limitations de Microsoft sur les modules complémentaires tiers, le module complémentaire NetBackup ne prend pas en charge les mises à niveau vers la version existante du module complémentaire.

Lorsqu'une 9 Présentation et remarques Mises à jour de ce guide pour NetBackup nouvelle version du module complémentaire est disponible, la version actuelle doit être désinstallée. Mises à jour de ce guide pour NetBackup 8. Nouvelles options ajoutées à la commande manageclientcerts pour fournir davantage de flexibilité pour la communication entre le serveur maître NetBackup et l'hôte de la console SCVMM. Se reporter à "Ajout ou suppression d'un nom d'hôte ou d'une adresse IP pour un jeton d'authentification" à la page Se reporter à "Renouvellement d'un jeton d'autorisation " à la page Accès utilisateur supplémentaire Un accès utilisateur supplémentaire peut être nécessaire dans les situations suivantes : Le contrôle de compte d'utilisateur est activé sur l'hôte de la console SCVMM.

L'utilisateur qui installe le module complémentaire n'est pas l'utilisateur qui a installé System Center. Se reporter à "Message d'installation : Le module complémentaire ne peut pas être installé" à la page La liste des droits d'accès au produit NetBackup s'affiche. Une liste des versions de produit NetBackup s'affiche. Ce fichier zip est nécessaire pour l'installation du module complémentaire. Vous avez besoin du nom d'hôte ou de l'adresse IP du serveur, et de ses informations d'authentification de connexion.

L' Assistant d'importation du module additionnel de la console s'affiche. Plusieurs avertissements apparaissent. Ces avertissements peuvent être ignorés sans risque. Si l' Assistant d'importation du module additionnel de la console affiche "Le module additionnel ne peut pas être installé", vous avez peut-être besoin de droits d'accès utilisateur supplémentaires.

Quand vous avez les droits d'accès requis, recherchez à nouveau le fichier du module complémentaire NetBackup étape 11 et continuez cette procédure d'installation. Si le module complémentaire NetBackup est installé sur un hôte Windows dont les paramètres régionaux ne sont pas en anglais, il se peut que SCVMM affiche un message quand l'installation est terminée. Se reporter à "Message d'installation concernant les environnements localisés" à la page Le module complémentaire importé apparaît dans la fenêtre Travaux de la console SCVMM et dans l'espace de travail Paramètres sous Modules additionnels de la console.

Remarque : Si vous avez sélectionné l'option Utiliser l'identité actuelle de session Microsoft Windows, aucun redémarrage n'est requis. Si vous vous connectez avec un autre rôle, le module complémentaire est désactivé. Remarque : La première fois que vous utilisez le module complémentaire NetBackup, un contrat de licence utilisateur final CLUF apparaît. Pour utiliser le module complémentaire, vous devez accepter le contrat. Par exemple, l'erreur peut se produire dans la situation suivante : Le contrôle de compte d'utilisateur est activé sur l'hôte de la console SCVMM et L'utilisateur qui installe le module complémentaire sur la console SCVMM n'est pas l'utilisateur qui a installé System Center.

Message d'installation concernant les environnements localisés Si le module complémentaire NetBackup est installé sur un hôte Windows dont les paramètres régionaux ne sont pas en anglais, il se peut que SCVMM affiche un message quand l'installation est terminée.

Le message indique qu'un argument ne peut pas être validé parce qu'il contient plus de 64 caractères. L'erreur est due à une limitation de Microsoft sur la longueur du nom du module complémentaire, qui varie avec les paramètres régionaux sélectionnés.

Symantec annonce de nouvelles plates-formes Veritas

Par exemple : le message suivant apparaît si Windows a été configuré avec des paramètres régionaux en français : 21 Installation du module complémentaire NetBackup pour SCVMM Message d'installation concernant les environnements localisés 21 Remarque : Ce message peut être ignoré. Le module complémentaire est installé correctement. Se reporter à "Autoriser le module complémentaire NetBackup à restaurer des machines virtuelles" à la page Création d'un jeton d'authentification pour le module complémentaire NetBackup pour SCVMM Pour autoriser le module complémentaire à restaurer les machines virtuelles, générez un jeton d'authentification sur le serveur maître NetBackup ou un certificat sur l'appliance NetBackup utilisée comme serveur maître.

Quand un jeton d'authentification est créé sur un serveur maître et déployé sur le module complémentaire NetBackup, il permet à ce module complémentaire de restaurer toutes les sauvegardes Hyper-V à partir de ce serveur maître.

La commande manageclientcerts renvoie l'emplacement d'un fichier compressé contenant le jeton d'authentification. Attention : Assurez-vous que vous partagez ou envoyez le fichier compressé de façon sécurisée. Avec le jeton de serveur maître, le module complémentaire peut être autorisé à restaurer des machines virtuelles.

Avec le certificat de serveur maître, le module complémentaire peut être autorisé à restaurer des machines virtuelles. Autoriser le module complémentaire NetBackup à restaurer des machines virtuelles Le serveur maître NetBackup démarre et contrôle la sauvegarde des machines virtuelles. Pour utiliser le module complémentaire pour restaurer des machines virtuelles, vous devez obtenir un jeton d'authentification de serveur maître auprès de l'administrateur NetBackup.

Vous pouvez ensuite autoriser le module complémentaire à restaurer les machines virtuelles qui ont été sauvegardées par ce serveur maître. Pour autoriser le module complémentaire à restaurer des machines virtuelles ou pour modifier ou supprimer une autorisation 1 Demandez à l'administrateur NetBackup de vous fournir un fichier de jeton d'authentification.